Transformation du canola

Environ 45 % du canola qui pousse au Canada y est transformé. Les graines sont généralement transportées par camion jusqu’à l’usine de trituration de la région, où l’on extrait l’huile et transforme le tourteau.

Étape 1 : Les graines sont d’abord laminées ou brisées en flocons. Ce procédé éclate les cellules et facilite l’extraction de l’huile.



Étape 2 : Ensuite, on cuit et on soumet les graines brisées en flocons ou laminées à une opération de pressage doux qui retire une certaine partie de l’huile et comprime les graines en gros morceaux appelés « fragments de tourteau ».



Étape 3 : Les fragments de tourteau subissent une transformation supplémentaire pour en retirer la plupart de l’huile restante. La méthode la plus courante est l’extraction par solvant après pression.

Étape 4 : L’huile et le tourteau sont alors transformés séparément, en fonction des exigences du produit final. On utilise différents traitements pour obtenir des huiles de table, de la margarine et du shortening. Le tourteau peut être transformé pour obtenir des granulés ou de la moulée.

En savoir plus sur :

Les étapes de la transformation en huile et en tourteau
L’assurance de la qualité