Régimes au tourteau de canola en aquaculture

Le tourteau de canola est un élément de remplacement prometteur de la farine de poisson dans l’aquaculture en forte croissance. On l’utilise couramment dans les régimes des poissons-chats, carpes, tilapias, bars, perches, pageots, turbots et crevettes; il fait régulièrement partie de l’alimentation des saumons et des truites depuis plus de 20 ans.

Sous sa forme brute, le tourteau de canola offre de nombreux avantages nutritionnels :

  • Une teneur en énergie digestible allant de 2 300 à 2 750 kcal/kg pour les salmonidés.
  • Un meilleur équilibre d’acides aminés parmi les sources de protéines végétales commerciales.
  • Un coefficient d’efficacité protéique de 3,29, par rapport à 3,36 pour le bœuf et 1,60 pour le tourteau de soja.
  • Un coût inférieur de 50 % de la farine de poisson sur la base de protéines par kilo.
  • Un taux inférieur de PCDD/F et PCB comparé à celui de la farine de poisson, ce qui peut augmenter de manière significative la salubrité des aliments et l’acceptation par les consommateurs de poissons d’élevage.


Par fractionnement, le tourteau de canola peut être transformé en produits riches en nutriments. De nouveaux concentrés de protéines de canola rivalisent avec les protéines brutes de la farine de poisson, ayant une énergie digestible de plus de 4 300 kcal/kg. Ces concentrés sont aussi entièrement exempts de phytates et ont de très bas niveaux de glucosinolates. Des études réalisées sur la truite arc-en-ciel et le tilapia indiquent que ces concentrés peuvent remplacer la farine de poisson à des taux élevés sans affecter la croissance des poissons.

Pour plus d’information, consulter le Guide d’alimentation (Feed Guide).

Type de régime               Taux d'inclusion maximum (en %)
Saumon, truite 20
Poisson-chat 30
Tilapia 25
Pageot Rose 60
Crevettes 15